Votre médecin vous a prescrit des séances de kiné pour votre enfant. La séance a pour but de désobstruer le nez et les voies respiratoires encombrées par des bouchons muqueux. 

Avant chaque séance, je réaliserai avec vous un bilan respiratoire de votre enfant , qui me guidera tout au long du traitement jusqu'à l'arrêt de séances.

Selon l'age de l'enfant, la séance se déroulera couché sur une table à langer ou assis ( sur les genoux du kiné ) . En accompagnant la respiration de l'enfant, j'exerce des pressions douces sur son thorax afin de l'augmenter son volume expiratoire et de permettre aux éventuelles sécrétions de remonter les parois bronchiques. Les manœuvres ne sont pas douloureuses mais peuvent être inconfortables pour l'enfant qui pourra l'exprimer par des pleurs. Quand les sécrétions sont remontées , l'enfant tousse et nous pouvons éventuellement à ce moment récupérer ses crachats.

Le rythme et la durée de la séance dépendent de l'age et de l'état de l'enfant mais n'excèderont pas 30 mn .

Tout au long de la séance, je nettoierai ses voies aériennes supérieurs ( nez) avec du sérum physiologique en le mouchant afin de désencombrer également les voies aériennes supérieures.

Après chaque séances , l'enfant se sent généralement mieux. Le nombre de séance nécessaire dépend de la rapidité d'amélioration et sera guidé par le bilan respiratoire. 

 

BRONCHIOLITE*

La bronchiolite est due à un virus (généralement, le Virus Respiratoire Syncytial Humain (VRS) qui atteint les bronchioles.

Ce virus se transmet par la salive, les éternuements, la toux, le matériel souillé par ceux-ci et par les mains. Ainsi, le rhume de l'enfant et de l'adulte peut entraîner la bronchiolite du nourrisson.

 Les gestes à adopter en cas de bronchiolite

Si votre enfant présente les symptômes d'une bronchiolite, voici quelques conseils utiles :

  • désencombrez son nez avant les repas et régulièrement dans la journée avec du sérum physiologique et des mouchoirs jetables ;
  • retirez-lui quelques couches de vêtements s'il a un peu de fièvre, pour qu'il évacue sa chaleur ;
  • proposez-lui régulièrement de boire de l'eau ;
  • aérez sa chambre fréquemment et maintenez la température à 19 °C au maximum ;
  • fractionnez ses repas ;
  • couchez votre enfant sur le dos et surélevez la tête de son lit de 30° environ ;
  • évitez d'exposer votre enfant au tabagisme passif: cela aggrave la maladie et favorise les rechutes 

 

Couchage du nourrisson en cas de bronchiolite

couchage-nourisson - ©CNAMTS 2011