Bronchiolite: 

    La bronchiolite est une infection virale respiratoire touchant les petites bronches du nourrisson et du jeune enfant et se transmettant sur un mode épidémique saisonnier. Les symptômes respiratoires sont souvent inquiétants pour les parents, mais cette maladie est le plus souvent bénigne. Pourtant dans certains cas des complications sont possibles et certains signes doivent conduire à consulter rapidement un médecin.

IMC: 

    L'infirmité motrice cérébrale (IMC) a été définie en 1955 par le professeur Guy Tardieu comme étant une infirmité motrice due à des lésions survenues durant la période péri-natale. Il s'agit d'un état pathologique (puisque non évolutif) non héréditaire comportant diverses atteintes neurologiques. Elle constitue un trouble moteur non progressif secondaire à un défaut ou une lésion sur un cerveau en maturation. Le handicap moteur séquellaire associe, à des degrés variables, des troubles de la posture et du mouvement.

   Des troubles spécifiques des fonctions supérieures peuvent s'y associer (troubles perceptifs, troubles praxiques – en rapport avec la représentation et l'intériorisation d'une succession d'actes, troubles sensoriels). L'atteinte cérébrale a cependant suffisamment préservé les facultés intellectuelles pour permettre une scolarisation. Cette définition exclut donc les enfants ayant un retard mental associé au trouble moteur d'origine cérébrale, que l'on regroupe sous le terme d'IMOC (infirmité motrice d'origine cérébrale) et les enfants polyhandicapés.

  Les enfants présentant un trouble moteur d'origine cérébrale représentent 2,14/1000 nouveau-nés, les IMC au sens strict 0,6/1000.

 Métatarsus Adductus:

     Le métatarsus adductus est une déformation du pied se caractérisant par une adduction de l'avant pied (vers le dedans)  dans un plan strictement horizontal.

 Métatarsus Varus:

     Déformation du pied, telle que l'avant-pied est placée en supination et adduction entraînant parfois l'arrière pied en varus mais sans equin.

Paralysie Cérébrale:

    La paralysie cérébrale est un terme général désignant des « troubles permanents du développement du mouvement et de la posture, responsables de limitations d'activité, causés par des atteintes non progressives survenus lors du développement du cerveau chez le fœtus ou le nourrisson.

   Les troubles moteurs de la paralysie cérébrale peuvent être accompagnés de troubles sensoriels, perceptifs, cognitifs, de la communication et du comportement, d'une épilepsie et de problèmes musculo-squelettiques secondaires.

 Pied Bot Varus Equin :

   Le PBVE est une déformation telle que si ce pied reposait au sol, les points d'appui normaux ne toucheraient pas le sol.En effet, le bord externe du pied servirait d'appui, la plant du pied regardant en dedans. Il peu être uni ou bilatéral.

  Pied Talus Valgus:

    C'est un pied globalement orienté vers le dehors.Si le nouveau né pouvait marcher, l'appui se ferait sur le bord interne du pied.

Plagiocéphalie : 

La plagiocéphalie (du grec "plagios" = oblique et "kephalê" = tête) est un signe clinique rhumatologique se traduisant par un aplatissement unilatéral de la voûte cranienne. Il en existe deux formes, aux natures totalement différentes :

  • La plagiocéphalie sur craniosthénose : soudure prématurée des sutures crâniennes du nouveau-né.
  • La plagiocéphalie positionnelle (ou plagiocéphalie posturale) : de loin la plus fréquente, il s'agit d'une déformation bénigne du crâne du nouveau-né.

Scoliose :

   La scoliose est une déviation sinueuse de la colonne vertébrale dans les trois plans de l'espace : inclinaison dans le plan frontal, rotation des vertèbres dans le plan horizontal et inversion des courbures dans le plan sagittal. Il s'agit d'une déformation non réductible, contrairement à l'attitude scoliotique. dans les trois plans de l'espace : inclinaison dans le plan frontal, rotation des vertèbres dans le plan horizontal et inversion des courbures dans le plan sagittal. Il s'agit d'une déformation non réductible, contrairement à l'attitude scoliotique.

 Torticolis congénital : 

 Attitude anormale et permanente de la tête et du cou par rapport au plan des épaules, secondaire à une rétraction unilatérale du muscle sterno-cleido-occipito-mastoidien (SCOM).